Catálogo

en línea

Les Inoubliables : récit / Jean-Marc Parisis

By: Parisis, Jean-Marc, (1962-....)Language: French Original language: French Publisher: [Paris] : Flammarion, 2014Description: 231 p. ; 21 x 14 cmISBN: 978-2-0812-7407-5Subject(s): Littérature française -- 21e siècle | Juifs -- persécutions -- France -- Dordogne (France) -- 1900-1945 | Guerre mondiale (1939-1945) -- Juifs -- France -- Dordogne (France)DDC classification: 843 Abstract: Une photo trouvée par hasard : cinq enfants juifs réfugiés à La Bachellerie pendant la guerre, arrêtés par les Allemands puis déportés avec leur mère après l’exécution de leur père. Ce beau village en Dordogne, l’auteur le connaît bien pour y avoir passé de longues vacances chez ses grands- parents, des années plus tard. Des jours de joie cernés d’un silence : on ne lui avait rien raconté de cette rafle de mars 1944, de ces hommes fusillés au village, de ce château incendié cachant des toiles de maîtres, mystérieusement disparues. Jean-Marc Parisis revient alors sur les lieux, enquête et retrouve Benjamin Schupack. À quatorze ans, Benjamin a pu échapper à la tragédie qui emporta sa mère, son frère cadet et une grande partie de sa famille. De cette rencontre essentielle naît un récit croisant l’Histoire et l’introspection, doublé d’une réflexion sur ce qui lie les êtres et les lieux dans le temps. [source éditeur]
List(s) this item appears in: Novedades literatura
Tags from this library: No tags from this library for this title.
    Average rating: 0.0 (0 votes)
Item type Current library Collection Call number Status Date due Barcode
Livre Mediateca Casa de Francia
Littérature 843 PAR (Browse shelf (Opens below)) Available 062899

Bibliogr. p. 229-231. Webliogr. p. 231

Une photo trouvée par hasard : cinq enfants juifs réfugiés à La Bachellerie pendant la guerre, arrêtés par les Allemands puis déportés avec leur mère après l’exécution de leur père. Ce beau village en Dordogne, l’auteur le connaît bien pour y avoir passé de longues vacances chez ses grands- parents, des années plus tard. Des jours de joie cernés d’un silence : on ne lui avait rien raconté de cette rafle de mars 1944, de ces hommes fusillés au village, de ce château incendié cachant des toiles de maîtres, mystérieusement disparues. Jean-Marc Parisis revient alors sur les lieux, enquête et retrouve Benjamin Schupack. À quatorze ans, Benjamin a pu échapper à la tragédie qui emporta sa mère, son frère cadet et une grande partie de sa famille. De cette rencontre essentielle naît un récit croisant l’Histoire et l’introspection, doublé d’une réflexion sur ce qui lie les êtres et les lieux dans le temps. [source éditeur]

There are no comments on this title.

to post a comment.

                               

Powered by Koha