Catálogo

en línea

Les Absents : roman / Georgia Makhlouf

By: Makhlouf, GeorgiaLanguage: French Original language: French Series: Littérature RivagesPublisher: Paris : Payot & Rivages ; [Beyrouth] : l'Orient des livres, 2014Description: 300 p. ; 21 x 14 cmISBN: 978-2-7436-2687-7Subject(s): Littérature libanaise de langue française -- 21e siècleDDC classification: 849.53 Awards: Prix Senghor du premier roman francophone 2014Abstract: Entre Beyrouth et Paris, la narratrice nous livre le récit d'une vie commencée sous les auspices d'une enfance heureuse, avant d'être brutalement brisée par la guerre et l'exil. Elle le fait à travers les portraits de ceux qu'elle nomme les "absents", personnages qui ont croisé son parcours à différents moments et ont disparu. Leurs noms ont figuré un temps dans un carnet d'adresses, puis ont été biffés ou effacés au gré des circonstances, des brouilles, des disputes, des changements d'itinéraire, des décès. On s'aperçoit au fil des pages que ces portraits entretissés, toujours vivaces et précis, dessinent en négatif l'image volatile de celle qui les brosse, hantée par une absence à soi qui se nourrit des vertiges de la mémoire. Car loin de toute confession anecdotique, c'est bien du lien ténu entre les êtres, à la fois incarné et immatériel, dont nous parle ce roman qui défie les lois admises de l'autobiographie. [source éditeur]
List(s) this item appears in: Novedades literatura
Tags from this library: No tags from this library for this title.
    Average rating: 0.0 (0 votes)
Item type Current library Collection Call number Status Date due Barcode
Livre Mediateca Casa de Francia
Littérature 849.53 MAK (Browse shelf (Opens below)) Available 062894

Entre Beyrouth et Paris, la narratrice nous livre le récit d'une vie commencée sous les auspices d'une enfance heureuse, avant d'être brutalement brisée par la guerre et l'exil. Elle le fait à travers les portraits de ceux qu'elle nomme les "absents", personnages qui ont croisé son parcours à différents moments et ont disparu. Leurs noms ont figuré un temps dans un carnet d'adresses, puis ont été biffés ou effacés au gré des circonstances, des brouilles, des disputes, des changements d'itinéraire, des décès.
On s'aperçoit au fil des pages que ces portraits entretissés, toujours vivaces et précis, dessinent en négatif l'image volatile de celle qui les brosse, hantée par une absence à soi qui se nourrit des vertiges de la mémoire. Car loin de toute confession anecdotique, c'est bien du lien ténu entre les êtres, à la fois incarné et immatériel, dont nous parle ce roman qui défie les lois admises de l'autobiographie. [source éditeur]

Prix Senghor du premier roman francophone 2014

There are no comments on this title.

to post a comment.

                               

Powered by Koha