Catálogo

en línea

Normal view MARC view ISBD view

Économie des industries culturelles / Philippe Chantepie, Alain Le Diberder

By: Chantepie, Philippe.
Contributor(s): Le Diberder, Alain.
Series: Repères. Culture-communication 408.Publisher: Paris : La Découverte, 2019Edition: 3e éd. entièrement refondue et mise à jour.Description: 126 p. : ill. ; 19 x 12 cm.ISBN: 978-2348-04177-8.Uniform titles: Révolution numérique et industries culturelles en 2005 et 2010 Subject(s): Industries culturelles -- innovations technologiques -- 1990- | Culture -- aspect économique -- 1990-DDC classification: 338.47 Abstract: Les industries culturelles ont parcouru la « révolution numérique » en pionnières. Au terme d'un cycle de « destruction créatrice » numérique, une nouvelle économie a vu le jour où il fallait que « tout change pour que rien ne change » ! Car il y a eu finalement peu de changements pour la création et la production des œuvres elles-mêmes et les promesses de « convergence » sont restées ce qu'elles ont toujours été : des mots creux. Mais tout a changé aussi. La poignée d'acteurs que sont les GAFAN, dont la capitalisation boursière est supérieure au PIB cumulé de cent cinquante États dans le monde, est en voie d'assurer la quasi-totalité de la distribution des contenus culturels numériques. Les distributeurs restaient nationaux, ils sont désormais mondiaux. Le nouvel écosystème de la musique, de l'écrit, de l'audiovisuel et du cinéma, et des jeux, est installé. Fait d'écrans, de réseaux et d'algorithmes, il est porté par les puissantes dynamiques d'usages sociaux et d'autoproduction, le tout en l'absence d'un nouveau régime général de régulation. [source éditeur]
List(s) this item appears in: Nouveautés SHS
Tags from this library: No tags from this library for this title.
    average rating: 0.0 (0 votes)
Item type Current location Collection Call number Status Date due Barcode
Livre Mediateca Casa de Francia
Sciences sociales 338.47 CHA (Browse shelf) Checked out 29/11/2019 062826

Bibliogr. et webliogr. p. 114-122

Les industries culturelles ont parcouru la « révolution numérique » en pionnières. Au terme d'un cycle de « destruction créatrice » numérique, une nouvelle économie a vu le jour où il fallait que « tout change pour que rien ne change » ! Car il y a eu finalement peu de changements pour la création et la production des œuvres elles-mêmes et les promesses de « convergence » sont restées ce qu'elles ont toujours été : des mots creux. Mais tout a changé aussi. La poignée d'acteurs que sont les GAFAN, dont la capitalisation boursière est supérieure au PIB cumulé de cent cinquante États dans le monde, est en voie d'assurer la quasi-totalité de la distribution des contenus culturels numériques. Les distributeurs restaient nationaux, ils sont désormais mondiaux. Le nouvel écosystème de la musique, de l'écrit, de l'audiovisuel et du cinéma, et des jeux, est installé. Fait d'écrans, de réseaux et d'algorithmes, il est porté par les puissantes dynamiques d'usages sociaux et d'autoproduction, le tout en l'absence d'un nouveau régime général de régulation. [source éditeur]

There are no comments for this item.

Log in to your account to post a comment.

                               

Powered by Koha

//