Catálogo

en línea

Normal view MARC view ISBD view

Faire : Anthropologie, Archéologie, Art et Architecture / Tim Ingold ; traduit de l'anglais par Hervé Gosselin et Hicham-Stéphane Afeissa, Making : Anthropology, Archaeology, Art and Architecture

By: Ingold, Tim, 1948-.
Contributor(s): Afeissa, Hicham-Stéphane | Gosselin, Hervé.
Publisher: [Bellevaux] : Éditions Dehors, 2018Description: 317 p. : ill. ; 21 x 14 cm.ISBN: 978-2-36751-010-1.Subject(s): Formes -- aspect symbolique | Archéologie et art | Art et anthropologieDDC classification: 301.07 Abstract: D'où proviennent les formes ? Dans ce livre l'anthropologue Tim Ingold propose de déconstruire le modèle philosophique hylémorphique qui, depuis Aristote, pense l'acte de fabrication comme l'imposition d'une forme, ou d'un projet, à la matière inerte. Ce renversement théorique n'est possible qu'à la faveur d'une approche matérialiste de la fabrication qui révèle la correspondance des pratiques avec les matériaux, leur itinérance au sein de la matière pour engendrer des formes. Cette réflexion conduit Ingold à faire la proposition d'une pédagogie participante suggérant une nouvelle conception de l'enseignement fondée sur l'élucidation des pratiques constitutives des gestes de fabrication. L'anthropologie, l'archéologie, l'art et l'architecture ne sont pas ici considérées comme des disciplines académiques, mais comme des manières de faire qui explorent chacune, à leur façon, les conditions et les potentiels de la vie humaine au sein de son environnement. [source éditeur]
Tags from this library: No tags from this library for this title.
    average rating: 0.0 (0 votes)
Item type Current location Collection Call number Status Date due Barcode
Livre Mediateca Casa de Francia
Sciences sociales 301.07 ING (Browse shelf) Available 062768

Bibliogr. p. 299-317

D'où proviennent les formes ? Dans ce livre l'anthropologue Tim Ingold propose de déconstruire le modèle philosophique hylémorphique qui, depuis Aristote, pense l'acte de fabrication comme l'imposition d'une forme, ou d'un projet, à la matière inerte. Ce renversement théorique n'est possible qu'à la faveur d'une approche matérialiste de la fabrication qui révèle la correspondance des pratiques avec les matériaux, leur itinérance au sein de la matière pour engendrer des formes. Cette réflexion conduit Ingold à faire la proposition d'une pédagogie participante suggérant une nouvelle conception de l'enseignement fondée sur l'élucidation des pratiques constitutives des gestes de fabrication. L'anthropologie, l'archéologie, l'art et l'architecture ne sont pas ici considérées comme des disciplines académiques, mais comme des manières de faire qui explorent chacune, à leur façon, les conditions et les potentiels de la vie humaine au sein de son environnement. [source éditeur]

There are no comments for this item.

Log in to your account to post a comment.

                               

Powered by Koha

//