Catálogo

en línea

Normal view MARC view ISBD view

Elle s'appelait Sarah : roman, Sarah's Key / Tatiana de Rosnay ; traduit de l'anglais par Agnès Michaux

By: Rosnay, Tatiana de, 1961-.
Contributor(s): Michaux, Agnès, 1968-.
Series: Le livre de poche ; 31002.Publisher: Paris : Librairie générale française, 2008Description: 403 p. : couv. ill. en coul. ; 18 x 11 cm.ISBN: 978-2-253-12208-1.Subject(s): Littérature anglaise -- 21e siècle -- traduction en français | Littérature de la Shoah | Rafle du Vélodrome d'HiverDDC classification: 823 Abstract: Paris, juillet 1942 : Sarah, une fillette de dix ans qui porte l'étoile jaune, est arrêtée avec ses parents par la police française, au milieu de la nuit.Paniquée, elle met son petit frère à l'abri en lui promettant de revenir le libérer dès que possible. Paris, mai 2002 : Julia Jarmond, une journaliste américaine mariée à un Français, doit couvrir la commémoration de la rafle du Vél d'Hiv. Soixante ans après, son chemin va croiser celui de Sarah, et sa vie va changer à jamais. Elle s'appelait Sarah, c'est l'histoire de deux familles que lie un terrible secret, c'est aussi l'évocation d'une des pages les plus sombres de l'Occupation.Un roman bouleversant sur la culpabilité et le devoir de mémoire, qui connaît un succès international, avec des traductions dans trente-quatre pays. [source éditeur]
Tags from this library: No tags from this library for this title.
    average rating: 0.0 (0 votes)
Item type Current location Collection Call number Status Date due Barcode
Livre Mediateca Casa de Francia
Littérature 823 ROS (Browse shelf) Available 059027

Prix 2008 Chronos de littérature - lycéens, 20 ans et plus

Paris, juillet 1942 : Sarah, une fillette de dix ans qui porte l'étoile jaune, est arrêtée avec ses parents par la police française, au milieu de la nuit.Paniquée, elle met son petit frère à l'abri en lui promettant de revenir le libérer dès que possible. Paris, mai 2002 : Julia Jarmond, une journaliste américaine mariée à un Français, doit couvrir la commémoration de la rafle du Vél d'Hiv. Soixante ans après, son chemin va croiser celui de Sarah, et sa vie va changer à jamais. Elle s'appelait Sarah, c'est l'histoire de deux familles que lie un terrible secret, c'est aussi l'évocation d'une des pages les plus sombres de l'Occupation.Un roman bouleversant sur la culpabilité et le devoir de mémoire, qui connaît un succès international, avec des traductions dans trente-quatre pays. [source éditeur]

There are no comments for this item.

Log in to your account to post a comment.

                               

Powered by Koha

//